« Après cela, les Moabites et les Ammonites avec une partie des Meunites vinrent faire la guerre à Josaphat. 2 Des hommes vinrent dire à Josaphat : « Une vaste armée arrive contre toi depuis Edom, de l’autre côté de la mer. Elle est déjà à Hazazon Tamar » (c’est-à-dire à En Gedi). 3 Alarmé, Josaphat résolut d’interroger Yahvé, et il proclama un jeûne pour tout Juda. 4 Le peuple de Juda s’assembla pour demander l’aide de l’Éternel, et ils vinrent de toutes les villes de Juda pour le chercher. 5 Alors Josaphat se leva dans l’assemblée de Juda et de Jérusalem, au temple de l’Éternel, devant la nouvelle cour 6, et dit : « Éternel, Dieu de nos pères, n’es-tu pas le Dieu qui est dans les cieux ? Tu domines sur tous les royaumes des nations. La puissance et la force sont dans ta main, et personne ne peut te résister. 7 Ô notre Dieu, n’as-tu pas chassé les habitants de ce pays devant ton peuple Israël et ne l’as-tu pas donné pour toujours aux descendants d’Abraham ton ami ? 8 Ils l’ont habité et y ont bâti un sanctuaire pour ton Nom, en disant : 9 S’il nous arrive une calamité, soit l’épée du jugement, soit la peste ou la famine, nous nous tiendrons en ta présence devant ce temple qui porte ton Nom et nous crierons à toi dans notre détresse, et toi, tu nous entendras et tu nous sauveras. . . 14 L’Esprit de l’Éternel vint sur Jahaziel, fils de Zacharie, fils de Benaja, fils de Jeiel, fils de Mattania, Lévite et descendant d’Asaph, comme il se tenait dans l’assemblée. 15 Il dit : « Écoute, roi Josaphat et tous ceux qui habitent en Juda et à Jérusalem ! Voici ce que l’Éternel vous dit : N’ayez pas peur et ne vous découragez pas à cause de cette grande armée. Car le combat n’est pas le vôtre, mais celui de Dieu. . . . 22 Comme ils se mettaient à chanter et à louer, Yahvé tendit des embuscades aux hommes d`Ammon et de Moab et de la montagne de Séir qui envahissaient Juda, et ils furent vaincus. 23 Les hommes d’Ammon et de Moab se soulevèrent contre les hommes de la montagne de Séir pour les détruire et les anéantir. Quand ils eurent fini de massacrer les hommes de Séir, ils s’aidèrent à se détruire mutuellement….. 30 Et le royaume de Josaphat était en paix, car son Dieu lui avait donné du repos de tous côtés, » (2 Chroniques 20:1-9, 14-15, 22-23, 30)

Lorsque vous vous confiez en Dieu, vous n’avez pas à avoir peur.

Introduction

La vie peut être difficile. Être un chrétien dans un monde non-chrétien pose toutes sortes de problèmes. Le monde ne connaît pas Jésus. Le monde ne l’aime pas. Le monde ne comprend pas pourquoi il est venu. Vous, par contre, vous connaissez Jésus. Vous l’aimez. Et vous comprenez pourquoi il est venu. Il est venu pour vous sauver de vos péchés et vous donner une nouvelle vie. Il est venu pour vous apporter la paix et la joie dans l’Esprit. Il est venu pour que vous ayez la communion avec Dieu.

Ces choses, vous les savez déjà. Et vous savez aussi que, bien que vous soyez sauvé du péché et rempli de l’Esprit de Dieu, la vie dans ce monde n’est toujours pas parfaite. Elle est encore difficile.

Le chrétien est, en un sens, en guerre contre le monde. Et le monde est en guerre contre le chrétien – contre vous. Le monde offre des vices, la satisfaction de soi et la cupidité. Le monde veut vous convertir à son paganisme, à sa dévotion impie pour ce qui est impie. Et si vous ne vous conformez pas, si vous ne pliez pas le genou devant ses idoles et ses sacrifices, vous serez ridiculisé, moqué et attaqué.

Donc le monde est contre vous. Le malin est en guerre contre vous. Et dans cette bataille, il y a toutes sortes de luttes. A l’intérieur, vous luttez contre le péché : l’orgueil, la luxure, l’avidité, la vantardise et les divers désirs. À l’extérieur, vous luttez contre la maladie, la pauvreté, les problèmes de mariage, les difficultés professionnelles, un avenir incertain, etc. Peut-être êtes-vous en ce moment même confronté à une lutte sérieuse. Ou peut-être avez-vous récemment dû faire face à une situation difficile. Peut-être craignez-vous qu’il y en ait une à venir.

En tant que chrétien, que faites-vous quand la vie vous tombe dessus durement, quand il semble n’y avoir aucune issue, quand votre relation avec Dieu est affectée ? Quand vous êtes inquiet ou effrayé ? Lorsque vous êtes en détresse ?

Que faites-vous lorsque vous êtes confronté à des obstacles aussi monumentaux ? Comment résistez-vous à la tentation, fuyez-vous le mal, ou croyez au-delà de votre capacité à comprendre comment vos problèmes peuvent être résolus ?

La réponse se trouve dans la Parole de Dieu.

Contexte : Israël et Juda étaient divisés.

  • Jehoshaphat était le 4e roi du royaume séparé de Juda vers 850 à 875 avant J.-C. Il était un adepte zélé des commandements de Dieu. La troisième année de son règne, il envoya des princes, des prêtres et des lévites dans toutes les villes de Juda pour enseigner le peuple à partir du Livre de la Loi. Parce qu’il cherchait le Seigneur, les richesses et les honneurs augmentaient autour de lui. « Josaphat cherchait le Seigneur de tout son cœur » (2 Chr. 22:9).
  • Moab, Ammon et les Meunites vinrent faire la guerre à Josaphat.
  • Jehoshaphat avait peur ; et à juste titre, car l’armée qui s’approchait de lui était en effet puissante, au-delà de ce qu’il serait capable de gérer. Il était en difficulté.

Lisez 2 Chroniques 20, versets 1-9, 14-15, 22-23, 30

  1. Vous devriez faire confiance à Dieu et ne pas avoir peur à cause de qui Il est. S’il vous plaît, regardez avec moi le v. 6.
    « et il dit : « Seigneur, le Dieu de nos pères, n’es-tu pas Dieu dans les cieux ? Et n’es-tu pas le maître de tous les royaumes des nations ? La puissance et la force sont dans Ta main, de sorte que personne ne peut tenir contre Toi.
    1. ‘ »Jéhovah est :
      1. « …le Dieu de nos pères »
        1. d’Adam et Eve, de Noé, d’Abraham, de Moïse
        2. par conséquent, Il est le Dieu de l’Histoire.
      2. Il vit aussi dans le ciel ;
        1. C’est pourquoi il est le Dieu de la sainteté. Le ciel est la demeure sainte de Dieu.
        2. C’est pourquoi, il est au-dessus de toutes choses. Il est pur, juste et incapable de pécher.
      3. Il est aussi le chef de toutes les nations ;
        1. c’est pourquoi il est le Dieu de la souveraineté. Tous les rois et les peuples sont à Lui. Et en tant que tel, Il a le droit de les gouverner comme Il veut.
      4. Il est tout-puissant ;
        1. par conséquent, Il est le Dieu de la puissance.
          1. Il peut faire ce qu’Il veut. Il peut créer ou détruire. Elever ou abattre.
    2. Qui est Dieu pour vous ?
      1. Est-il grand ou petit ?
      2. Est-il tout-puissant ou est-il une mauviette ?
      3. Est-ce qu’il vous aime ou est-ce qu’il ne fait que vous supporter ?
    3. La façon dont vous percevez Dieu affecte la façon dont vous lui répondez.
      1. Le peuple de Juda savait qui était Dieu et c’est pourquoi ils l’ont regardé et lui ont fait confiance.
      2. En d’autres termes, vous devriez faire confiance à Dieu parce qu’il est saint ; il est un roi, et il est tout-puissant, et parce qu’il vous aime beaucoup.
  2. Vous devriez faire confiance à Dieu et ne pas avoir peur non seulement à cause de qui Il est mais aussi à cause de ce qu’Il a déjà fait.
    Veuillez regarder avec moi le verset 7 : « N’as-tu pas, ô notre Dieu, chassé les habitants de ce pays devant Ton peuple Israël, et ne l’as-tu pas donné aux descendants d’Abraham Ton ami pour toujours ? »
    1. Dieu a déjà accompli de grandes choses :
      1. Il a donné le pays de Canaan aux descendants d’Abraham.
        1. Dieu a choisi Abraham et lui a promis qu’il serait une grande nation.
        2. Dieu a suscité Moïse et, par de nombreux miracles, a délivré son peuple de la servitude des Égyptiens. Il a fendu la mer Rouge ; il a détruit les Égyptiens.
        3. Dieu a suscité Josué et les armées hébraïques pour prendre le pays de Canaan. Et là, Dieu les a plantés dans le pays pour qu’ils portent du fruit en tant que Son peuple élu afin qu’ils puissent L’adorer, L’honorer, Le servir et préparer le chemin du Messie.
        4. L’hébreu pouvait se baisser, saisir une main pleine de terre et toucher la promesse, sentir la réalité des accomplissements de Dieu. Il pouvait toucher la promesse !
        5. *** Parce que les Hébreux connaissaient Dieu et ce qu’il avait déjà fait pour eux, ils l’ont cherché à nouveau.
          Puis regardez ce qu’ils ont fait…
          1. Ils ont cherché Dieu, v. 12, « Ô notre Dieu, ne les jugeras-tu pas ? Car nous sommes impuissants devant cette grande multitude qui vient contre nous ; et nous ne savons que faire, mais nos yeux sont sur Toi. »
          2. Ils ont loué Dieu, v. 19, « Et les Lévites, des fils des Kehathites et des fils des Koréites, se levèrent pour louer l’Éternel, le Dieu d’Israël, d’une voix très forte. »
          3. Ils ont mis leur confiance en Dieu, v. 20, « …Josaphat se leva et dit : ‘Ecoutez-moi, Juda et habitants de Jérusalem, mettez votre confiance en l’Eternel votre Dieu, et vous serez soutenus….' »
          4. Ils rendirent grâce à Dieu, v. 21, « Et il dit : Rendez grâce à l’Éternel, car sa bonté est éternelle. »
      2. Que faites-vous lorsque vous êtes confrontés à des épreuves et des tribulations ? Louez-vous Dieu ? Mettez-vous votre confiance en lui ? Rendez-vous grâce à Dieu ?
        1. Savez-vous que le vrai caractère d’un chrétien est souvent révélé lorsqu’il fait face à un vrai problème ? Comment gérez-vous vos problèmes ? Est-ce que tu paniques ? Vous plaignez-vous ? Levez-vous le poing en l’air et criez-vous après Dieu ? Commencez-vous à douter puis à courir pour trouver une solution rapide (courir vers un péché, la télévision, ou  » ne pas en parler « )…, ou bien allez-vous vers le Seigneur dans la prière, l’humilité, la louange et la confiance, et refusez-vous de donner une place quelconque à la peur et à l’inquiétude ?
      3. Comme vous pouvez le voir, Dieu avait déjà fait de grandes choses pour le peuple hébreu. Il a déjà fait de grandes choses pour vous aussi… et plus encore.
        1. Il vous a délivré de l’ennemi appelé péché, en vous rachetant par son Fils.
        2. Il vous a fait sortir du pays de la vallée des ombres de la mort et vous a donné un lieu de repos, et vous a fait vous coucher sur de verts pâturages.
        3. Il a pris votre cœur, à un moment donné la maison du mal, et l’a livré dans les mains de son Fils, Jésus.
          1. La croix est la seule raison que vous avez pour tout espoir de délivrance de tout conflit, problème, bataille ou inquiétude.
          2. La croix est la garantie absolue de l’engagement de Dieu envers vous. Vous ne serez jamais abandonnés. Vous ne pouvez pas être abandonné ; vous ne pouvez pas être oublié par Dieu.
      4. Ils ont été délivrés de la simple menace de la mort mortelle. Vous avez été délivré de la menace de la mort éternelle.
        1. Ils ont été délivrés d’un ennemi qui cherchait à les tuer.
        2. Vous avez été délivrés d’un ennemi qui a cherché à vous faire damner.
        3. La croix, le sang, la douleur, l’humiliation de Jésus il y a 2000 ans vous a acheté la paix, la sûreté et la sécurité dans la terre de la promesse : la vie éternelle avec Dieu.
      5. Cette bataille d’il y a si longtemps n’était pas seulement une tentative de Satan de détruire le peuple de Dieu à l’époque, mais c’était aussi une tentative de vous détruire maintenant. Pas de lignée messianique, pas de Messie, pas de salut. Alors vous êtes perdus, vous aussi.
      6. Dieu vous a donné le salut.
        1. En fera-t-il moins pour vous lorsque vous rencontrerez des difficultés dans votre vie ?
        2. Va-t-il vous laisser être détruit ? Non !
          1. Comment gérez-vous le péché, la maladie, les peines de cœur, la douleur, l’incertitude, etc…
          2. Faites-vous confiance à Dieu ou doutez-vous ? Ne t’a-t-il pas nourri, habillé, réchauffé ?
        3. Ne t’a-t-il pas libéré de ton péché ?
          1. Dieu ne t’a pas appelé pour t’abandonner, mais pour te sanctifier, te rendre saint, et que tu puisses jouir de lui pour toujours.
          2. Parce qu’il t’aime… beaucoup.
  3. Vous devez avoir confiance dans le Seigneur et ne pas avoir peur non seulement à cause de qui il est et de ce qu’il a déjà fait, mais aussi à cause de ce qu’il fera.
    1. Le peuple de Juda ne savait pas ce qui allait arriver. Mais ils ont fait confiance au Seigneur.
      Veuillez regarder avec moi :
      1. v. 15 – Ne crains pas et ne sois pas consterné… car la bataille n’est pas la tienne mais celle de Dieu.
      2. v. 17 – Tiens-toi debout et vois le salut du Seigneur en ta faveur (v. 17).
      3. Ces déclarations étaient au futur. C’étaient les paroles de promesse de Dieu ! !!
    2. Ainsi le peuple se reposa, il ne craignit rien.
    3. v. 30 – Ainsi le royaume de Josaphat fut en paix, car son Dieu lui donna du repos de tous côtés

Conclusion

Est-ce que Dieu est différent maintenant ? Ses paroles de promesse sont-elles moins vraies ?

Jésus a dit,

  • « Venez à moi, vous tous qui êtes chargés et je vous donnerai du repos, » (Matt. 11:28).
  • « Je suis avec vous tous les jours, jusqu’aux extrémités de la terre, » (Matt. 28:20).
  • Il a dit que ses paroles ne passeront pas (Marc 13:31).
  • Il a dit qu’il vous ressusciterait au dernier jour (Jean 6:40).
  • Il a dit que tout ce que vous demanderez en son nom vous sera donné (Jean 14:14).
  • Il a dit qu’il se révélerait à vous (Jean 14:21).
  • Il a dit qu’il vous révélerait le Père (Matthieu 11:27)
  • Et il a dit qu’il reviendrait dans les nuées et que tout œil le verrait (Marc 13:27).

En raison de qui est Dieu et de ce qu’Il a déjà fait pour vous, vous pouvez Lui faire confiance encore plus pour l’avenir et ne pas craindre qu’Il continue à vous soutenir, à vous aimer et à poursuivre Son merveilleux plan d’amour dans votre vie.

Vous Lui ferez confiance ? A quel point lui ferez-vous confiance ? Jusqu’à quel point allez-vous vous reposer sur Lui ? Cela dépend de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.