Le Soleil entre dans le troisième et dernier décan de la Balance, qui s’étend sur les 10 derniers degrés du signe, le 13 octobre. Lorsque nous regardons la troisième face de la Balance, un ensemble d’images sauvagement opposées nous fait face. La carte du Tarot Rider Waite ancrée dans le décan, le 4 d’Épées, représente un homme se reposant dans une église, dans une pose méditative ressemblant à la mort. Elle est appelée « Repos de la lutte » et indique un répit temporaire dans un conflit en cours, qui permet de se recentrer. Pourtant, d’autres images de ce décan sont tout sauf reposantes. Des figures violentes, lascives et gloutonnes sont représentées dans d’autres sources. Des hommes nus, des tas de nourriture, des loups et des ânes s’ébattent dans des scènes qui n’ont rien à voir avec la dignité silencieuse du 4 d’Épée. Comme l’écrit Agrippa : « Ceci a la signification du désir impie, du chant, de la plaisanterie, de la gloutonnerie. »

Cette face fait donc le pont entre le centre et la périphérie, le repos yogique et le plaisir tourbillonnant. Elle pousse le principe d’équilibre, introduit dans la première face de la Balance et testé dans la seconde, jusqu’à sa conclusion logique, en se demandant comment nous pourrions trouver l’équilibre entre l’équilibre et le déséquilibre.

La troisième face de la Balance implique donc de tournoyer vers la périphérie et de revenir à nouveau au centre. Ces oscillations peuvent en faire un décan désorientant, car il remet en cause toutes les lignes directrices simples. C’est pourtant là que se trouvent les secrets des gyroscopes et des amortisseurs, qui permettent aux véhicules de maintenir leur équilibre à grande vitesse et sur des terrains instables. C’est également dans ce décan que nous rencontrons le maître ivre, dont les trébuchements sont des actes de grâce, et dont l’ivresse dissimule une profonde sobriété.

Cette année, les défis à l’équilibre, et le besoin de compétences de style ivrogne, sont soulignés par la Nouvelle Lune en Balance, qui se produit en opposition quasi exacte avec le choquant Uranus en Bélier. L’adaptabilité et la flexibilité tactique sont des vertus essentielles pour cette partie de la danse, car ses pas alternent entre le rapide et le lent, le sauvage et le contrôlé. Vous pouvez mener pendant quelques jours, puis avoir besoin de suivre pour les suivants.

Overview

Vénus entre en Balance

Le 13, Vénus entre en Balance. La planète lumineuse est forte dans le signe de la balance, et y aide à lubrifier la mécanique sociale, à réconcilier les rancœurs et à rétablir l’équilibre.

Le mouvement de Vénus en Balance est un morceau crucial de bonne fortune, car beaucoup des thèmes qui ont mené jusqu’à ce point sont des accords, des contrats et des promesses – toutes les formes d’accord qui comptent sur Vénus pour les faciliter et les maintenir. La Balance accueille Vénus jusqu’au 7 novembre, lorsqu’elle entre en Scorpion.

Mercure Opposé à Uranus

Une partie importante de notre histoire peut être vue à travers les mouvements de Mercure. Mercure est, dans un système de direction, considéré comme le dirigeant de ce décan de la Balance, car la saisie de la planète rapide de la multiplicité et son penchant pour la flexibilité est nécessaire pour maintenir l’équilibre entre les multiples polarités embrassées.

Mercure est déjà dans ce décan lorsque le Soleil s’y lève le 13. Nous voyons ici le messager comme diplomate et acrobate, maintenant l’équilibre en parole et en action. Pour ces jours, Hermès enseigne l’art du cessez-le-feu, de la trêve, et ceux qui sont mêlés à un conflit mais qui ont besoin d’un répit feraient bien de tenir compte de ces leçons.

Pourtant, ce repos de la lutte est mis au défi par l’opposition de Mercure avec Uranus en Bélier le 15. Bien que la capacité de Mercure, lorsqu’il est dans la Balance III, à rouler avec les coups est grande, c’est le pouvoir d’Uranus de délivrer des chocs soudains et des poussées de puissance qui peut déstabiliser les choses. Il est difficile de maintenir l’équilibre lorsque des surprises ont lieu, même si elles sont entièrement favorables.

Comme c’est Mercure qui s’oppose à Uranus, les perturbations potentielles seront ressenties principalement dans la sphère communicative, transporteuse et intellective de cette planète. Des paroles injustes et des états d’esprit déséquilibrés sont donc une possibilité, tout comme des changements de plan surprises. L’opposition Mercure-Uranus met en lumière les questions d’équilibre entre soi et l’autre, et remplit l’air de mots et d’idées. Elle est stimulante et brise les tabous, et offre l’opportunité à la fois de s’amuser et d’outrager.

Bien que l’opposition de Mercure à Uranus soit certainement digne d’attention en soi, elle est, peut-être, plus pertinente en tant que précédent pour la Nouvelle Lune en Balance le 19, qui voit le Soleil et la Lune se joindre dans une opposition presque parfaite avec Uranus. La Nouvelle Lune double les thèmes uraniens, amplifiant la possibilité de rupture, de percée, d’inspiration et d’inflammation.

Mercure entre dans le Scorpion

Pourtant, avant l’arrivée de la Nouvelle Lune, Mercure se faufile dans le Scorpion, délaissant la balance pour les tunnels du scorpion. Mercure, toujours curieux, revêt ici la cape et le poignard du détective, devenant plus obsessionnel et concentré dans le signe du Scorpion. En Scorpion, Mercure facilite les enquêtes, mais a tendance à alimenter la pensée paranoïaque. À ce stade, Mercure se déplace rapidement dans notre ciel, et ne sera en Scorpion que jusqu’au 12 novembre.

Les premiers jours du séjour de Mercure en Scorpion devraient être exceptionnellement porteurs, en raison de la conjonction de Mercure avec Jupiter, nouvellement habité, en Scorpion. Mercure est la première planète à joindre Jupiter en Scorpion, et donc le messager devrait avoir beaucoup à rapporter sur les leçons et les opportunités que le grand géant prévoit de distribuer.

C’est aussi un excellent moment pour commencer un nouveau cours d’étude ou approfondir des intérêts existants, car l’une des rares caractéristiques que Mercure et Jupiter partagent est l’amour de l’apprentissage. Aleister Crowley, le vaurien occultiste du 20ème siècle, est né avec Mercure en conjonction avec Jupiter en Scorpion, et bien que possédant un caractère douteux, il était largement et profondément instruit.

La nouvelle lune en Balance

La nouvelle lune en Balance arrive le jeudi 19. Les jours précédents voient donc la Lune décroître jusqu’au néant, et nous serons à la toute fin du décan avant que la Lune ne possède à nouveau plus qu’un pouce de lumière.

Chaque année, la Nouvelle Lune en Balance tente de planter une graine d’équilibre. Elle pointe vers l’équilibre et appelle à l’évaluation et aux ajustements. Cependant, l’opposition presque exacte du Soleil et de la Lune avec Uranus en Bélier rend les travaux d’équilibre beaucoup plus difficiles que la normale. Bien qu’Uranus possède de nombreuses vertus estimables, il n’est rien si ce n’est déstabilisant. Il y a donc un courant radical, à haute énergie, qui traverse cette Nouvelle Lune. Bien qu’elle puisse apporter quelques surprises déstabilisantes, cette Nouvelle Lune supervisera également de remarquables actes d’équilibre et révélera la manière dont le gyroscope conserve l’équilibre alors qu’il est en mouvement périlleux.

Sur le plan pratique, cette Nouvelle Lune est susceptible de perturber les plans et les protocoles avec des anomalies à la fois positives et autres. Faites des ajustements temporaires pour vous adapter aux aberrations que cette lunaison apporte, mais ne laissez pas les adaptations circonstancielles définir votre modèle pour le reste de la saison.

Mars entre en Balance

Pendant le tout dernier jour où le Soleil réside en Balance, Mars se glisse dans le signe de la balance. Mars est mal à l’aise en Balance, car c’est un signe d’harmonie, de grâce et d’équilibre, et Mars est le seigneur de la contestation ouverte et de l’affirmation individuelle. Il est difficile pour Mars d’exprimer sa nature ou de faire valoir ses talents en Balance. Comme je l’ai écrit précédemment :

Ainsi, lorsque Mars voyage en Balance, nous sommes confrontés à une situation où le Dieu de la guerre, chaud comme la forge, s’avance mal à l’aise dans une soirée polie de la Balance. Il cherche ici et là des objectifs réalisables, des missions sur lesquelles concentrer ses puissantes énergies et des ennemis à affronter et à décimer. Pourtant, son comportement brutal offense les autres fêtards, et avant longtemps, il est isolé, relégué à broyer du noir près de la table des hors d’œuvre.

Ceux qui prospèrent sur le courant martial peuvent trouver le temps de Mars en Balance désagréable. Une baisse de l’énergie et des niveaux de motivation peut accompagner le temps de la planète rouge dans le signe de la Balance. Pendant ce temps, Mars dans le signe aérien de Vénus a tendance à intensifier l’agressivité passive et à tester les limites des accords. Néanmoins, il y a des leçons à tirer. Parmi les arts de la guerre, Mars en Balance enseigne comment s’absenter lorsque l’adversaire frappe – la capacité à s’esquiver, à faire des pas de côté, à se déplacer, à se faufiler et à glisser. Ces absences stratégiques sont précieuses non seulement dans les arènes physiques, mais aussi dans les arènes sociales.

Mars sera en Balance tout au long du mois à venir, avec des plans pour partir en Scorpion le 8 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.