Auteur : Associate Debasmita Patra

Cet article traite de ce qu’est un avis juridique et comment le déposer et d’autres aspects.

Alors, qu’est-ce qu’un avis juridique ? Avant de traîner une affaire devant le tribunal, un avertissement est envoyé à l’accusé dans un procès. Cette lettre d’avertissement est un avis juridique. Une annonce légale est un document écrit envoyé par une partie lésée à une personne, une société ou toute autre entité pour informer l’accusé du grief auquel la première est confrontée et de son intention d’intenter une action en justice contre la seconde à cet égard.

.Comme un avertissement avant l’action d’annonce légale au tribunal, une annonce légale fixe les conditions à suivre par le récepteur de cette annonce, dont le non-respect peut entraîner des actions en justice à leur encontre par l’envoi d’une annonce légale au tribunal. La première étape à la réception d’une annonce légale est de consulter un avocat qui s’occupe de l’annonce légale et se charge de traiter l’affaire ainsi que le client concerné. Une réponse d’annonce légale doit être rédigée par un tel avocat puisque l’affaire en question ne reste plus civile.

Toute personne qui tend à causer ou a causé une quelconque atteinte à un droit, de nature juridique, d’une autre personne, cette dernière peut envoyer une annonce légale en ligne ou physiquement à la personne (ou à l’entreprise) impliquée. Dans ce monde technologique, l’avis juridique en ligne peut également être envoyé.

Un consultant juridique ou un avocat civil peut être engagé ou sollicité par la personne lésée pour l’aider à rédiger un avis juridique. La section 80 du Code de procédure civile 1908 exige les ingrédients suivants dans une annonce légale

  • Nom et adresse de l’expéditeur
  • Cause de tri à l’action légale
  • L’indemnisation réclamée par l’expéditeur
  • Un résumé de la base juridique pour le dépôt de l’affaire.

L’avis doit être écrit, sur le papier à en-tête d’un avocat, rédigé dans une langue non ambiguë dans n’importe quelle langue régionale ou en anglais, selon que la partie destinataire est à l’aise et peut comprendre suffisamment pour répondre. L’avis juridique doit porter les signatures de l’expéditeur de cet avis et de l’avocat impliqué et la personne ou l’avocat peut envoyer l’avis juridique en ligne ou physiquement.

À titre d’exemple, en vertu de la section 138 de la loi sur les instruments négociables de 1881, lorsqu’un chèque est sans provision, l’envoi d’un avis juridique à l’émetteur devient obligatoire dans les 30 jours à compter de la date de rebond du chèque. Dans le cas où il n’y a pas de remboursement de l’argent après 15 jours à partir de la livraison de l’avis juridique, la partie lésée peut engager une action en justice dans les 30 jours suivants.

Le format est le suivant:

Date d’enregistrement.

ABC

Advocate……………………………..

Date …………………………..

Shri ………………………….

Dear Sir,

Sous les instructions de mon client Shri ………………… Je, par la présente, vous donne avis de quitter, de libérer et de remettre la possession vacante paisible de la maison portant le numéro ………………………………… et occupée par vous en tant que son locataire mensuel au loyer mensuel de Rs…………….. p.m. à l’expiration d’un mois suivant le mois courant dans lequel vous recevez l’avis, car vous n’avez pas payé le loyer à mon client depuis ……………… Veuillez noter que la relation entre vous et mon client en tant que locataire et bailleur sera résiliée à compter de ladite date.

Veuillez noter que si vous ne vous conformez pas à cet avis, mon client intentera un procès contre vous pour récupérer la possession et les profits, les dommages et les coûts.

Votre loyauté,

ABC

Advocate

La procédure d’un avis juridique :

1.La personne ou le groupe de personnes ou la société lésée peut rédiger l’avis, soit par elle-même, soit en se faisant aider ou en acceptant les services d’un avocat professionnel. L’avocat rédigera l’avis juridique sur son papier à en-tête, qui doit être précis et approprié avec son adresse et ses coordonnées. Les dates de l’émission de l’avis juridique, le nom et d’autres références importantes de la personne à qui l’avis juridique est émis, devraient être indiquées, alors seulement un avis peut être commencé.

2.La raison pour laquelle la partie émettant l’avis juridique et prévoyant d’entreprendre une action en justice devrait être précisément mentionnée.

3. Les communications antérieures liées à la cause de l’avis concerné doivent être mentionnées en détail en évitant de masquer toute sorte d’informations vitales.
4.Le destinataire de l’avis juridique doit se voir offrir un délai raisonnable d’environ 30 ou 60 jours pour entamer une négociation afin de régler la question ou pour effectuer les actions souhaitées. S’il y a une demande à satisfaire par ce destinataire, un délai raisonnable doit lui être accordé pour faire le nécessaire.

5.Ensuite, l’avis juridique peut être envoyé par un A. D. recommandé ou un coursier ou un avis juridique en ligne selon le cas. L’utilisation de la carte A.D. recommandée pour l’envoi de l’avis légal n’est pas obligatoire mais bénéfique pour l’émetteur car le destinataire accuse réception de l’avis sur la carte A.D.. L’avis, lorsqu’il est retourné à l’expéditeur ou à l’émetteur, constitue une preuve d’acceptation par la partie concernée.

Il faut garder à l’esprit quelques éléments concernant un avis légal tel que :
1. Chaque paragraphe de l’avis doit être préfixé par « Mon client déclare ». Cela permet d’assurer la partie adverse de l’abstention directe du client et qu’elle n’a pas été fabriquée par l’avocat.
2. Le dernier paragraphe de l’avis contient l’instruction ou les conditions que la partie adverse est tenue de tendre ou de respecter dans le délai spécifié. Si elle n’agit pas dans le délai indiqué, la partie sera contrainte d’utiliser les voies de recours civiles. Le nombre de jours doit être de préférence de 30 jours. En cas d’invitation à l’arrangement, la même chose doit être mentionnée dans le dernier paragraphe lui-même.
3. De nos jours, l’avis juridique est une invocation et les choses doivent être clairement indiquées concernant les directives du client auxquelles l’avocat répond. L’avis juridique, dûment signé par l’avocat ainsi que le client, agira comme un estoppel dans le cas où le client prétend ne pas être impliqué dans l’émission de l’avis juridique plus tard.

Bien qu’il ne soit pas obligatoire d’envoyer un avis juridique avant le dépôt d’un procès dans tous les cas, encore l’avis juridique est considéré comme un document très important au cours de toutes sortes de procédures judiciaires. Dans la plupart des cas du monde réel, les problèmes sont résolus sans même aller au tribunal pour l’avis juridique avec une simple signification de l’avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.