Le myélosarcome (sarcome granulocytaire) est une tumeur rare observée chez les patients atteints de tumeurs malignes hémato-logiques connues telles que la leucémie, les syndromes myélodysplasiques et les troubles myéloprolifératifs, ainsi que chez les patients non leucémiques. Il est souvent difficile de poser un diagnostic correct dans ces cas, et les patients sont plus souvent diagnostiqués à tort comme des lymphomes à grandes cellules. Nous décrivons deux femmes, âgées respectivement de 40 et 89 ans, chez qui un myélosarcome impliquant les ganglions lymphatiques du cou a été diagnostiqué par l’examen cytologique d’une biopsie par aspiration à l’aiguille fine, une et dix semaines avant le début de la leucémie myélogène aiguë.

La technique d’aspiration à l’aiguille fine a permis de poser un diagnostic rapide et inattendu démontrant une différenciation granulocytaire et la présence de cellules myélo-monocytaires au sein du tissu lymphatique. La simplicité de la procédure, associée à sa fiabilité et à sa rapidité, suggère que les biopsies par aspiration à l’aiguille fine devraient être utilisées plus largement comme méthode de premier choix dans l’évaluation diagnostique des ganglions lymphatiques palpables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.