Hits : 50

1984 : Avec le déménagement à la Nouvelle-Orléans, le propriétaire George Matthews vend ses intérêts dans l’équipe à Joe Canizaro. Cherchant à avoir un grand impact dans leur déménagement vers le sud, les New Orleans Breakers ont signé le Running Back vedette de l’Oklahoma, Marcus Dupree, après sa saison sophomore. Dupree a bien joué dès le début en marquant dès sa première course, et a parcouru 684 yards avec neuf touchdowns sur 145 courses avant que des blessures ne le mettent sur la touche pour le reste de la saison. La saison des Breakers a commencé de manière tout aussi prometteuse puisqu’ils ont remporté leurs cinq premiers matchs. Cependant, après avoir partagé leurs quatre matchs suivants, les Breakers ont subi une défaite 35-0 contre les Philadelphia Stars, ce qui les a fait déraper jusqu’à la fin de la saison. Ils n’ont gagné qu’un seul de leurs neuf derniers matchs et ont terminé avec un bilan décevant de 8-10. Johnnie Walton, qui avait bien joué lors de sa première saison en USFL, a connu des difficultés à la Nouvelle-Orléans, avec seulement 17 touchdowns et 19 interceptions. Avec Marcus Dupree sur la touche, l’attaque des Breakers a été menée par Buford Jordan qui a réalisé 1 276 yards et huit touchdowns, tandis que Frank Lockett était le meilleur receveur de l’équipe avec 1 199 yards et huit touchdowns. En défense, Junior Ah You a mené la danse avec neuf sacks, tandis que Bruce Miller a réalisé les cinq meilleures interceptions de l’équipe. Alors que la saison touche à sa fin, les propriétaires de la USFL votent le passage du printemps à l’automne pour la saison 1985. Avec les Saints de la Nouvelle-Orléans de la NFL installés depuis longtemps dans le Superdome, les Breakers ont été contraints de chercher à nouveau un nouveau domicile, cette fois-ci en choisissant la ville du Nord-Ouest de Portland, dans l’Oregon.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.