J’ai pris une contraception pendant environ deux ans. J’ai arrêté de la prendre il y a environ 8 mois en raison des palpitations cardiaques et des maux de tête sévères. On m’avait déconseillé de prendre une contraception à cause de mes migraines, mais comme mes règles sont si débilitantes et aléatoires, je me suis dit que les avantages l’emportaient sur les inconvénients. J’ai dû passer à 3 ou 4 prescriptions différentes à cause des récidives de migraines. Après avoir pris la pilule pendant un certain temps, j’ai remarqué des palpitations cardiaques. Je me suis dit que j’étais stressée ou que c’était dû à mon mode de vie. Les palpitations ont atteint un point tel que j’étais essoufflée pendant quelques secondes et que j’avais une douleur intense dans la poitrine. J’ai eu peur et j’ai arrêté de prendre les pilules. Les palpitations ont lentement commencé à disparaître. J’en avais encore ici et là, mais rien de comparable à ce qu’elles étaient lorsque je prenais la pilule. Récemment, les palpitations ont recommencé à me poser des problèmes. Je n’ai rien changé et je ne prends pas de nouveaux médicaments. Bien que je sois un peu plus stressée que d’habitude, je ne pense pas l’être suffisamment pour que cela affecte mon cœur. Pourrait-il s’agir d’un éventuel caillot de sang ? La contraception pourrait-elle avoir endommagé mon cœur pendant que je la prenais ? Je ne veux vraiment pas gaspiller de l’argent en allant chez le médecin si ce n’est pas quelque chose d’inquiétant. Je vous remercie pour votre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.